Sofia a fait un don de rein à son ami Anthony

Je n’aurais jamais imaginé pouvoir sauver la vie d’une personne si proche de moi. Je connais Anthony depuis plus de 10 ans. Nous nous sommes rencontrés au Collège Dawson et nous sommes restés meilleurs amis depuis. Lorsque j’ai appris que les reins d’Anthony ne fonctionnaient plus au point qu’il devait faire de la dialyse à la maison plusieurs fois par jour, j’ai eu le coeur brisé.

Je savais que je ne pouvais pas rester assise simplement à le regarder subir tous ces contraignants traitements. Je l’ai donc approché ainsi que ses parents pour leur signifier mon souhait de lui donner un de mes reins.

Je n’avais aucune idée d’être compatible, mais je savais que quelque chose devait être fait. J’ai passé de nombreux tests étalés sur plusieurs mois, vu beaucoup de médecins, et finalement reçu la nouvelle que j’étais compatible à 100 % avec Anthony.

Lorsque nous avons eu cette merveilleuse nouvelle, nos yeux se sont remplis de larmes de joie et de bonheur. L’inconnu ne m’a jamais préoccupée, car les médecins ont été de très bons conseillers. J’ai pu aussi compter sur le soutien inconditionnel de ma famille, mes amis et mon compagnon.

Je savais qu’après le 12 mai 2011, Anthony retrouverait la santé pour le restant de ses jours et je ne pouvais penser à rien d’autre au moment de prendre cette importante décision.

Je ne pouvais être plus heureuse d’avoir fait ce geste. Le voir profiter de la vie à nouveau est la meilleure récompense possible.